Cinéma : Certains l’aiment chaud de Billy Wilder (1959)

Voilà un film qui m’accompagne depuis que je l’ai vu pour la première fois dans un cinéma de minuit. C’est une comédie américaine classique avec pourtant des éléments particulièrement osés pour l’époque. Billy Wilder n’est plus un débutant lorsqu’il décide d’adapter cette histoire avec « I.A.L. » Diamond. Cela commence comme un film noir : Chicago, 1929, … Lire la suiteCinéma : Certains l’aiment chaud de Billy Wilder (1959)

Littérature : L’étrange Voyage de M. Daldry de Marc Levy (2011)

Je ne suis pas spécialement fan de cet auteur de best-sellers puisque ma première tentative (le voleur d’ombres) s’était révélée mitigée. Mais il ne faut pas rester sur un échec… Le thème du livre m’a interpelé et c’est ma chère et tendre qui me l’a conseillé. Il s’agit d’une sorte de quête romantique dans les … Lire la suiteLittérature : L’étrange Voyage de M. Daldry de Marc Levy (2011)

Cinéma : Your Name de Makoto Shinkai (2016)

Film d’animation ayant battu tous les records au Japon en 2016, Your Name est un film que je voulais voir. Pourtant son sujet n’avait rien de spécial puisque cela se présente comme une romance. Oui mais… « Mitsuha, dix-sept ans, est lycéenne dans le petit village lacustre d’Itomori. Orpheline de mère, elle vit avec sa petite … Lire la suiteCinéma : Your Name de Makoto Shinkai (2016)

Cinéma : La La Land de Damien Chazelle (2016)

Ce fut le gros buzz à Hollywood surtout après l’oscar du meilleur réalisateur de Damien Chazelle. Et comme le film musical, c’est mon truc, j’avais à la fois de l’angoisse et de l’envie. J’ai malheureusement dû tarder à le voir et ce n’est pas plus mal.

Je n’ai lu aucune autre critique, mais j’arrivais avec l’idée d’un film surcoté, comme le très moyen The Artist. Et je ne vais pas ménager trop longtemps le suspens : Il l’est… surcoté. Et en même temps, ce n’est pas ce que l’on croît, d’où cette chronique.

Cinéma : L’aurore de Friederich Wilhem Murnau (1927)

​Est-il besoin de paroles pour décrire l’amour ? Non, répondra-t-on après la vision de ce merveilleux film du cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau. Indéniablement un classique à voir et revoir. L’Aurore est le premier film américain de Murnau. Que serait-il advenu s’il n’avait été emporté par un accident après le tournage de Tabou en 1931 … Lire la suiteCinéma : L’aurore de Friederich Wilhem Murnau (1927)