BD : Adieu mon utérus de Yuki Okada (2019)

J’ai hésité à chroniquer ce manga car son sujet est particulièrement difficile. Pour public averti, donc… Mais il y a tant d’ignorance autour de cela que j’ai quand même préféré en parler. Il s’agit d’un récit autobiographique. L’auteure, après la naissance de sa fille, a été atteinte d’un cancer de l’utérus. Il était au stade … Lire la suiteBD : Adieu mon utérus de Yuki Okada (2019)

Littérature : Le Citron de Motojiro Kajii (1925)

Une fois n’est pas coutume, je vais parler d’un recueil de nouvelles. Mais c’est le genre de livre qui peut vous accompagner longtemps, devenir un livre de chevet. En fait, c’est une sorte de poésie en prose, des instants de vie magnifiés par les mots. Le thème de la mort est omniprésent mais cela n’en … Lire la suiteLittérature : Le Citron de Motojiro Kajii (1925)

Cinéma : La Saveur des ramen d’Éric Khoo (2018)

J’ai été un peu surpris de voir un réalisateur singapourien parler des ramens, cette soupe si japonaise. Mais c’était aussi oublier l’origine de ce plat, d’autant que c’est une production nippo-singapourienne… et un peu française.  Forcément, quand on parle d’art culinaire… Mais nous sommes loin du film documentaire et c’est aussi très différent du mythique … Lire la suiteCinéma : La Saveur des ramen d’Éric Khoo (2018)

BD : Demokratia de Motoro Mase (2015)

Qui a dit que les Manga n’étaient que des BD Stupides ? Pas les Seinen (manga adultes) en tout cas et surtout de Motoro Mase qui confirme après Ikigami, préavis de mort. Cette fois il nous emmène dans une science-fiction qui n’a rien d’uchronique ou de dystopique. Un étudiant universitaire rêve de tester un algorithme … Lire la suiteBD : Demokratia de Motoro Mase (2015)

Cinéma : Une Affaire de famille de Hirokazu Kore-Eda (2018)

Cela faisait longtemps que je voulais voir un film de Kore-Eda. Cela faisait depuis la bande annonce à Cannes 2018 que je voulais voir ce film. Et son prix là-bas n’a rien fait contre, sinon faire grossir mon attente. Pourquoi voir ce film ? L’histoire est atypique : Une famille vit de boulots mal payés … Lire la suiteCinéma : Une Affaire de famille de Hirokazu Kore-Eda (2018)

Cinéma : Les Sept Samouraïs d’Akira Kurosawa (1954)

Considéré unanimement comme un chef d’oeuvre, ayant inspiré beaucoup de cinéastes, c’est un film incontournable pour aborder le grand Kurosawa. Et pourtant, un film de 3h17, en japonais sous-titré, en noir et blanc, dans le japon médiéval, ça ne motive pas grand monde, dit comme ça. Mais il y a un tout, une quasi perfection … Lire la suiteCinéma : Les Sept Samouraïs d’Akira Kurosawa (1954)

BD : Le Club des Divorcés de Kazuo Kamimura (1971)

Ce manga des années 70 est un classique peut-être méconnu. Pas de yakuzas, de fantastique mais la réalité du Japon de cette époque. Edité dans deux lourds volumes de 500 pages, cette oeuvre est l’occasion de parler de la place de la femme et des divorcées dans ce pays. Si l’auteur nous raconte l’histoire de … Lire la suiteBD : Le Club des Divorcés de Kazuo Kamimura (1971)

Cinéma : Mirai, ma petite soeur de Mamoru Hosoda (2018)

Pas de vacances de noël sans une belle sortie de film en provenance du pays du soleil levant. Cette année, ce n’est pas le studio Ghibli mais le studio Chizu qui est à l’honneur pour une histoire de famille… Fils unique d’un jeune couple japonais de Yokohama, Kun s’apprête à accueillir sa petite soeur à … Lire la suiteCinéma : Mirai, ma petite soeur de Mamoru Hosoda (2018)

BD : Reset de Tetsuya Tsutsui (2005)

Reset est le deuxième manga « one shot » publié par Testuya Suzuki. On retrouvait déjà ses thèmes de prédilections, vus aussi dans le très bon « Prophecy ».  Il s’agit en effet d’un thriller technologique autour d’un jeu vidéo dans la société japonaise contemporaine. Des gens tentent de se tuer dans d’étranges circonstances. Un slogan flotte sur les … Lire la suiteBD : Reset de Tetsuya Tsutsui (2005)

BD : L’Orme du Caucase de Taniguchi et Utsumi (1993)

Si j’ai déjà chroniqué plusieurs ouvrages du regretté Jiro Taniguchi, c’est parce que je suis, à chaque fois, profondément touché par les histoires qu’il représente. Et le recueil de nouvelles L’Orme du Caucase est régulièrement sur mon chevet. Les histoires de ces nouvelles de Ryūichirō Utsumi sont simples et pourtant elles pourraient être celles de nos … Lire la suiteBD : L’Orme du Caucase de Taniguchi et Utsumi (1993)