Littérature : Vi de Kim Thúy (2016)

Ce livre est très similaire à un précédent ouvrage de l’écrivaine québécoise d’origine vietnamienne, Ru, déjà chroniqué ici. Enfin je le croyais avant d’en saisir toute la force. Si Ru parlait du déracinement d’une génération de boat-people partis du Vietnam pour le Canada, Vi parle plus spécifiquement des femmes vietnamiennes. Il y a évidemment l’histoire … Lire la suite Littérature : Vi de Kim Thúy (2016)

Cinéma : Scandale de Jay Roach (2020)

Une histoire vraie, de grandes stars, un sujet tendance, cela devrait donner un film à succès. Et si ce film arrivait finalement un peu tard ? ou l’histoire ? Nous sommes en 2015, pendant la campagne des élections américaines dans la rédaction de la chaîne conservatrice Fox News. Nous y suivons trois femmes : Megyn … Lire la suite Cinéma : Scandale de Jay Roach (2020)

Cinéma : Une Belle Équipe de Mohamed Hamidi (2020)

Voilà un film qui ne partait pas gagnant pour moi : Kad Merad (qui collectionne autant les bonnes surprises que les navets), le football comme sujet, une comédie française… Comme quoi il ne faut pas partir sur des à-priori et des qu’en-dira-t-on. Alors il s’agit d’une histoire parlant de foot-féminin, d’égalité homme-femme aussi. D’ailleurs c’est … Lire la suite Cinéma : Une Belle Équipe de Mohamed Hamidi (2020)

BD : Love story à l’iranienne de Deloupy et Deuxard (2016)

La BD s’adapte à tous les styles et notamment le documentaire. Jane Deuxard (scénario) et Serge Deloupy (dessin) nous emmènent en Iran à la découverte de la jeunesse du pays et de sa sexualité. Comme dit le 4ème de couverture, « Les jeunes Iraniens rêvent-ils encore d’en finir avec le régime ? Comment se rencontrer dans … Lire la suite BD : Love story à l’iranienne de Deloupy et Deuxard (2016)

BD : Le Club des Divorcés de Kazuo Kamimura (1971)

Ce manga des années 70 est un classique peut-être méconnu. Pas de yakuzas, de fantastique mais la réalité du Japon de cette époque. Edité dans deux lourds volumes de 500 pages, cette oeuvre est l’occasion de parler de la place de la femme et des divorcées dans ce pays. Si l’auteur nous raconte l’histoire de … Lire la suite BD : Le Club des Divorcés de Kazuo Kamimura (1971)

Cinéma : Les Invisibles de Louis-julien Petit (2019)

Après un « Discount » très réussi, le réalisateur Louis-Julien Petit s’attaque encore à une chronique sociale sous forme de comédie. Mais la forme et le fond ont changé… Si la crise des « Gilets jaunes » a mis en lumière beaucoup de personnes « invisibles », Louis-Julien Petit ne l’a pas attendue pour s’intéresser au sujet. Le projet a commencé … Lire la suite Cinéma : Les Invisibles de Louis-julien Petit (2019)

Cinéma : Dilili à Paris de Michel Ocelot (2018)

Quand le créateur de Kirikou nous emmène dans le Paris de la Belle époque, ce ne peut-être qu’un ravissement… Cette fois, je ne ménage pas le suspens dans cette critique cinéma. Michel Ocelot est un véritable auteur dans l’animation et on retrouve à chaque long métrage sa patte. Pourtant ici, il va encore un peu … Lire la suite Cinéma : Dilili à Paris de Michel Ocelot (2018)

BD : Bride Stories de Kaoru Mori (2009)

Connu au Japon sous le nom de Otoyomegatari, ce Seinen est pour le moins atypique par son sujet : L’histoire d’une jeune fiancée dans un village d’Asie centrale à la fin du 19ème siècle. Ce qui m’avait d’abord attiré vers ce manga, c’est le style remarquable de Kaoru Mori. Le dessin est extraordinairement détaillé, fin, pour … Lire la suite BD : Bride Stories de Kaoru Mori (2009)

Cinéma : Je danserai si je veux de Maysaloun Hamoud (2016)

Parler de films dont tout le monde parle, ce n’est pas vraiment mon truc. Mais parler d’un film au sujet fort, polémique, atypique, c’est déjà mieux. Celui-là a fait beaucoup parler… En Israel et Palestine. Produit par la France et Israel, ce film de la réalisatrice palestinienne Maysaloun Hamoud a une très forte part d’autobiographie. … Lire la suite Cinéma : Je danserai si je veux de Maysaloun Hamoud (2016)

Cinéma : Parvana de Nora Twomey (2018)

Sous-titré « Une Enfance en Afghanistan », ce film d’animation n’est pas destiné à un jeune public (PG13 aux USA…mais on dira en dessous de 6-10 ans selon le dialogue possible avec les parents). Ce n’est pas une raison pour le bouder ! Il s’agit d’une adaptation du livre de Deborah Ellis, voir de sa série de … Lire la suite Cinéma : Parvana de Nora Twomey (2018)