Musique : R.E.M. – Automatic for the People

REM a déjà une très longue carrière derrière lui lorsque sort Automatic for the People en 1992. Fondé en 1980 par Michael Stipe et Peter Buck, à Athens, le groupe prend sa forme définitive avec l’arrivée de Mike Mills et Bill Berry, deux compères étudiants à l’université de Georgie. D’un petit groupe d’étudiants en 80, va naître un groupe majeur de la pop US des années 90.

Musique : Amaseffer – Slaves for life

L’orient et le moyen orient ont souvent inspirés les peintres et les musiciens, donnés lieu à des métissages culturels. On pense évidemment à le flute enchanté de Mozart, à Aida de Verdi. Mais rares ont été les exemples dans le domaine de la musique rock. Aussi lorsque le groupe israelien Orphaned Land fait du metal avec des sonorités orientales, on est étonné. Mais lorsque l’on entend parlé d’un projet de rock progressif baptisé Amaseffer voulant retrécé l’exode à travers 3 albums, il y a de quoi être plus qu’intrigué.

Musique : Judas Priest – Nostradamus

Judas Priest officie dans le métal depuis 1970 et depuis ses débuts a vu son style évoluer, tout comme sa composition. Et depuis 2003, Rob Halford est de retour au chant après 10 ans d’absence. Cela n’a pas été sans influence sur le style et les textes. Mais pour beaucoup, Judas Priest reste un groupe de Metal pur et dur avec des morceaux plus speed et l’utilisation de la double pédale par le batteur comme dans Painkiller. Voilà tout le problème du groupe après plus de 35 ans de carrière : pouvoir satisfaire les fans de la première heure et les autres.