Blog : Année du singe

Depuis lundi dernier, nous sommes donc rentrés dans l’année du Singe. Oui, ça vous fait peut-être une belle jambe mais pas pour plus de la moitié des humains sur terre.

Cette festivité s’accompagne de diverses fêtes, spectacles mais aussi migrations pour réunir les familles. Au point que les grandes villes asiatiques deviennent désertes, les transports bondés. Mais c’est aussi l’occasion de voir l’émission de télévision la plus suivie au monde : Le Spring Festival Gala de la télévision centrale d’État de Chine, CCTV. Chaque année, elle est diffusée le jour du Nouvel An asiatique Près de 4h30 de programme ! En 2015, c’était un curieux repli sur soi avec un spectacle très chinois, avec beaucoup de sketchs alors qu’auparavant c’était l’occasion de faire la démonstration de la richesse culturelle du pays et de sa réussite. 2016 est l’occasion pour la télé d’état de revenir aux habitudes : Grand spectacle, Unité, Propagande, Réussite

Le Spring Festival 2014 est la rencontre improbable entre une cérémonie d’ouverture de jeux olympiques (version Pékin), un opéra, un spectacle comique et une émission de variétés. Cette année, la nouveauté résidait dans les nombreux duplex avec des grandes villes, Quanzhou, Guangzhou, Xi’an et Hulunbuir, ainsi que Shanghai. La scène gigantesque avec les éléments cubiques pouvant bouger dans tous les sens ( Le sol peut simuler un pont sur une rivière ou bien un appartement citadin) est toujours de mise mais se trouve accompagnée par des scènes extérieures dans des lieux historiques. Cela met en valeur ces valeurs touristiques, autant pour un public domestique qu’extérieur à la Chine.  L’ensemble est réglé avec la perfection d’un opéra, avec des incursions dans la danse classique, les grands ballets, les chants lyriques et même le théâtre traditionnel chinois. Le tout est entrecoupé par des numéros comiques – quelque peu difficiles à comprendre, puisque non sous-titrés.

Et puis il y a le côté variété avec des chansons, pop, dance, rock ou classiques. La Jpop et la Kpop ont maintenant une déclinaison chinoise, la Cpop. On aimera ou pas, mais on fait dans l’efficacité (pour vous faire une idée, allez voir TFBoys !). Pour les stars internationales invitées, ce n’est pas Sophie Marceau qui interprétera La Vie en Rose comme en 2014. La star est redevenue le pays avec une forte place de l’armée, du communisme triomphant dans des numéros réglés au cordeau (au sens propre !). Les ethnies (56 officiellement) composants le pays reviennent souvent, même si la réalité est bien la domination des Hans (près d’un milliard et demi).

Depuis sa création il y a 30 ans, ce rendez-vous télévisuel du Nouvel An a évolué. Taxé de ringard par beaucoup de Chinois, le Spring Festival gala est pourtant parvenu à devenir une vitrine culturelle du pays. Ce qui n’est pas rien. En effet, malgré sa réussite économique, la Chine reste bien moins rayonnante en la matière que le Japon ou l’Inde. C’est ainsi que la diversité des numéros s’emploie à présenter un large éventail de la culture chinoise. Cette année, les moines de Shaolin ont fait une apparition remarquée. En 2012, on avait eu droit à une démonstration de robotique dans une chorégraphie impressionnante. Cette fois c’est encore le cas mais de manière plus martiale et gigantesque. Ce sont des centaines de petits robots qui étaient parfaitement synchronisés dans une chorégraphie en extérieur filmée par des drones. La technologie est mise en avant via des vidéos en arrière plan montrant conquête spatiale ou réalisations aéronautiques comme le C919, le premier avion de ligne 100% chinois

Paradoxalement, CCTV met en  partage ce spectacle sur le YouTube de Google, alors que cette entreprise… est persona non grata en Chine ! Mais le rayonnement international mérite bien quelques incartades. On peut se poser la question d’une version française d’un tel évènement. En dehors de la cérémonie des Oscars, du Superbowl et des manifestations sportives, on a peu de grands rendez-vous de ce genre. J’entends déjà les critiques autour de la propagande, de l’hypocrisie de certains messages. En France, il faudrait imaginer tous les présentateurs portant de superbes toilettes des grands couturiers français, des duplex dans les grandes villes, la mise en valeur des réussites françaises comme l’EPR, …..euh non. Le nouvel aéroport de Notre Dame des Landes…euh non. L’A350 alors? Ah oui, le Rafale, l’armée présente dans le monde pour défendre les valeurs de la république, l’unité du pays face à l’adversité, voilà, c’est tout pareil. Non, sérieusement, ça pourrait se faire, autant que si on gagnait l’Eurovision. Car ça doit être le budget annuel de France Télévision  qui passe dans cet évènement.

Allez, comme cadeau pour l’année du singe, je vous mets la 3ème partie du spectacle.

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=v_QNJ2EuIkQ]

Coté Vietnam, on a aussi un spectacle à vocation plus domestique, d’environ 3h, même si la télé nationale d’état (VTV4 pour la France) a aussi l’habitude de démultiplier les spectacles musicaux et les rediffusions. C’est moins spectaculaire, parfois daté mais ça a son charme aussi. Coté Corée du sud avec Arirang, je n’ai rien trouvé de spécial mais la chaine a l’habitude de faire la promotion de la culture coréenne. La NHK japonaise est plus austère et orientée économie. Bref, entre youtube et le chaines étrangères de votre box, c’est le moment de voir autre chose et de se faire sa propre idée.

Les commentaires sont fermés.