Souvenir de Gamer : Cooking Mama

En 2005-2006, ce titre de Taito marquait les joueurs et joueuses sur Nintendo DS. On pouvait presque apprendre à cuisiner sur la petite console tactile. Et bien figurez vous que revoilà le titre sur Smartphone, maintenant!

Je me souviens de ce titre que j’ai partagé sur nos DSLite avec madame. C’était un des symboles de la « touch generation » lancée par Nintendo, un titre qui proposait de décomposer des recettes internationales et asiatiques en mini-jeux tactiles. Je n’ai jamais réussi à le finir pour une bonne et simple raison : Les zones tactiles pour réaliser les recette étaient particulièrement restrictives par rapport aux habitudes. Cela rendait le jeu particulièrement difficile dans certaines épreuves.

A l’époque, l’habillage était déjà dans le rose « kawai », les couleurs acidulées voulues très féminines. Cela donnait une connotation plutôt sexiste, d’autant que c’est une dame, la coooking mama, qui nous enseigne la cuisine. J’aurais espéré une évolution de ce coté là. Et bien non, c’est même pire car c’est ici le père de famille qui juge les plats et se goinfre littéralement pendant que madame est aux fourneaux. Bel exemple pour la jeunesse !

En dehors des options de personnalisation plutôt inutiles, la version Android apporte quand même des plus : La précision a suivi l’évolution du hardware. On peut enfin réaliser les épreuves avec la précision et le timing souhaité même si, jeu japonais oblige, il faut être précis et méticuleux dans ses actions. On retrouve les étoiles et les scores des recettes du jeu original, la licence ayant été conservée par Office Create Corp, distribué aujourd’hui par Majesco. On peut maintenant acheter des packs de recettes à environ 4 euros chacun, contre 40 euros les jeux sur DS. Il n’y a pas encore tout de disponible mais soyons sur que cela sera le cas pour renflouer les caisses du studio.

J’ai ressorti la DS pour l’occasion et comparer les versions. Visuellement et musicalement, il n’y a aucune différence. Mais par contre les instructions manquent parfois de clarté, à moins que mon cerveau ne soit pas au niveau de celui d’un enfant de 6 ans…Oui ça doit être ça. On peut regretter ou se réjouir de ce conservatisme mais la saga risque de continuer encore longtemps.
[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=X2A0pxdgt2Q]