Végétarisme au quotidien : La Cuisine de Juin

Plutôt que de parler de plats préparés, transformés, autant parler des légumes qui sont la bases de notre nourriture ce mois-ci. Surtout que le mois de juin est particulièrement riche en légumes de saison. Il n’y a pas forcément besoin de beaucoup de préparation pour se faire plaisir.

Les Quiches

(wikipedia)

Si une pâte brisée n’est pas forcément difficile et longue à préparer, on peut toujours avoir recours à de la pâte toute faite pour s’en sortir. Pour le reste, un peu de Tofu (soyeux ou pas) pour l’appareil avec de la fécule de mais, par exemple, et vous avec un large panel de légumes possibles dans votre quiche : Bette, poivron, brocoli, concombre, courgette. On peut ajouter une pointe de curcuma pour que l’appareil soit un peu plus joli et goûtu, ainsi que des herbes aromatiques. En plus ça peut se manger chaud, froid, tiède.

Au Four / Barbecue

Des aubergines moins connues (Wikipedia)

Il suffit d’un filet d’huile d’olive, d’un peu d’herbes aromatiques pour profiter de ces légumes de saison très simplement. Les aubergines, courgettes, poivrons sont excellents à faire griller, justement au four ou au barbecue. On peut aussi en faire des brochettes en jouant sur les couleurs, en intégrant de petits morceaux de Tofu, ou de Saucisses de soja/blé, par exemple. Sinon, on peut utiliser aussi l’aubergine grillée pour faire un petit caviar d’aubergine que l’on pourra tartiner.

De l’Exotisme

(wikipedia)

Il y a quelques plats asiatiques ou apparentés qui peuvent se réaliser très facilement. Ainsi, j’ai trouvé du chou Kimchi coréen tout fait et sans anchois (ça se fabrique aussi facilement avec carottes, chou chinois, piment rouge en poudre…). C’est ce qu’il faudra à la base d’un Bibimbap, plat plutôt à la mode. Si j’aime ça avec des algues, des champignons émincés, on peut aussi mettre des haricots, des épinards, qui sont de saison, et on peut éventuellement se passer de l’oeuf. Les variantes sont nombreuses et il faut jouer avec couleurs, croustillant, etc. Même chose pour le Pokebowl hawaien, aussi à la mode et qui utilise une grande variété d’ingrédients. Inutile de passer par l’Edamame si vous n’en trouvez pas, on peut mettre du petit-pois, de la fêve, sans oublier un petit tofu mariné et revenu à la poêle. Je pourrais aussi parler du Bo Bun vietnamien, avec un peu de concombres en plus des ingrédients habituels, sans forcément de Cha Gio (nems) végétariens en plus.

De la Couleur

(wikipedia)

C’est une période colorée où l’on peut évidemment faire de la ratatouille. Ok, il faut tout éplucher, c’est long à cuire mais quel bonheur de la manger chaude, froide. Plus simple sinon, c’est de faire des salades de toutes sortes, surtout s’il faut chaud. On peut profiter aussi du rose intense des radis, des variétés de courgettes et aubergines, des formes du chou romanesco, et bien sûr utiliser un peu de betterave pour ses bienfaits. On peut aussi préparer les légumes pour un couscous végétarien que l’on pourra faire avec des boulettes au blé, par exemple. Pour ceux qui aiment, il y a du fenouil et c’est délicieux dans un petit plateau de crudités à déguster avec une vinaigrette. Et puis bien sûr, malgré sa couleur terne, il y a le « vrai plat de pauvre », l’artichaut dont on déguste les feuilles une à une avant de profiter de son cœur fondant.

avec ou sans oeuf, le Bibimbap (Wikipedia)

C’était donc quelques idées toutes simples et accessibles, que l’on peut même préparer à l’avance, faire réchauffer ou pas. Je n’ai pas mis de recettes, tant il y en a sur le net. Surtout qu’ici, c’est vraiment très simple, plutôt proche de l’assemblage même si tout cela peut venir du jardin. Il faut surtout penser à varier les légumes pour avoir un maximum d’apports, ce qui est valable même en dehors d’un régime végétarien, d’ailleurs. Alors Bon Appétit, et vous aurez probablement d’autres idées que moi.

1 réflexion au sujet de “Végétarisme au quotidien : La Cuisine de Juin”

  1. prafiter de ces légumes => profiter de ces légumes
    c’est long à cuir => c’est long à cuire
    Je me suis fait des burgers végétarien avec un steack à la betterave rouge, la couleur était proche du haché de bœuf.
    A pluche.

Les commentaires sont fermés.