BD : Miss Annie de Flore Balthazar et Frank Le Gall (2010)

Miss Annie (nom du premier tome) est une suite de BD consacrée à la vie d’une chatte domestique. Une série qui a su se mettre à hauteur de chat.

Il est possible de commencer par n’importe quel tome mais évidemment, c’est mieux de commencer par le début. Miss Annie a alors 4 mois et arrive dans la maison de « Dadame », « SonPapa », « Sarah », respectivement la mère, le père et la fille. Elle fait alors son apprentissage de chaton, sans l’aide des humains, qui lui rappellent bien vite les interdits. Elle essaye de comprendre les humains et leurs moeurs étranges. Pour qui a eu ou a des chats, on retrouve évidemment beaucoup d’expériences personnelles dans ce récit. Les attitudes sont bien rendues avec un dessin simple d’apparence. Le problème dans les récits de chats, c’est de faire la suite, quand le chat est grand et vit sa vie de chat.

Alors notre Miss Annie part à la recherche de ses origines, partageant ainsi cette quête avec nous. Il y a plus d’aventure et un peu moins d’humour mais ça fonctionne encore. Mais on sent l’essoufflement. C’était un peu le problème de la série de mangas Chi. Mais le personnage principal étant si sympathique que l’on prend du plaisir à lire cela. Enfin je dis cela parce que j’aime les chats mais je ne suis pas sûr qu’il en soit de même pour quelqu’un qui n’a aucune sympathie pour la race féline.

En plus, c’est une chatte qui serait presque végétarienne….Non, elle mange des croquettes mais elle se refuse à tuer des animaux elle même. Elle a des amies souris, regarde les oiseaux sans envie. On retrouve quelque part un peu de notre hypocrisie d’humains urbains. Mais maintenant, j’ai l’impression qu’on a déjà fait le tour. J’espère que l’éditeur n’aura pas la mauvaise idée de trop tirer sur la corde. Même si j’ai une préférence pour Chi, j’ai quand même apprécié cette mini série qui vient enrichir mon rayonnage « Chat ».

3 réflexions au sujet de “BD : Miss Annie de Flore Balthazar et Frank Le Gall (2010)”

  1. Actuellement je suis en train de lire « un chien pour Noël » et je devrais avoir bientôt avoir entre les mains une de tes dernières « réflexion » BD.

    A pluche.

Les commentaires sont fermés.