Pause Photo : Février 2016

1- Surnaturel : Les sculpteurs pensent souvent leur oeuvre en volume mais quand elles se posent à l’extérieur, comme ici à Londres, elles peuvent devenir silhouettes ou ombres surnaturelles, comme des monstres artistiques.

2- Ignorance : Prise place de l’étoile il y a quelques années, cette photo pourrait être d’aujourd’hui. Il n’y a aucune agressivité chez cette mendiante, mais la foule, spontanément, dévie de sa route.

3- Arabesques : Sculpture ou peinture, la nature s’y entend pour nous proposer des oeuvres d’art à tous moments. C’est le cas lorsque la mer est à marée basse.

4- Enfance : Derrière ces sourires et cette complicité, on oublie la dureté de la vie de ces enfants d’un village nautique de la baie d’Halong, même si aujourd’hui il y a plus d’ecoles qu’autrefois.

5- Noyé : Dessiner sur le sable: Un plaisir d’enfant qu’on aime retrouver, adulte, en jouant avec la marée. Et nos pas sont noyés, effacés, comme une image éphémère… 

6- La Queue : Pour qui observe les baleines, la photo classique est de faire celle de la queue quand elle vient respirer à la surface. Cela permet en plus de les identifier.

7- L’Art-Ccident : Le street art est très présent à Paris avec parfois des rencontres entre divers artistes, comme ici près de Gare du Nord.

8- L’Escargot : Le jardin est un ravissement à observer.il vit par ses insectes et les escargots, les oiseaux. Et le matin, ils viennent profiter des premiers rayons de soleil pour se mouvoir imprudemment.