Réflexion : L'Amalgame de la colère

Je cherchais un sujet pour aujourd’hui et soudain, il est arrivé, sur son cheval noir…Non, en réalité c’est avec un bon vieux toot-clash sur Mastodon ( oui, j’y refais un tour sur @icemanfr75@mastodon.social) avec un autre blogueur que l’idée est venue. Il y a des gens qui ont vraiment des colères récurrentes qui les mènent … Lire la suite Réflexion : L'Amalgame de la colère

BD : Sarkozy Kadhafi de Arfi, Collombat, Chavant, Despratx, Guéguen, Le Guilcher (2019)

Voilà encore une preuve que la BD, à l’image du cinéma et de la littérature, peut s’attaquer à tous les genres, du documentaire à l’humour….Ici, c’est une enquête journalistique sur les relations troubles entre l’ancien leader libyen et l’ancien président français, sur fond de financement de campagne et de géopolitique. Sous-titré « des billets et des … Lire la suite BD : Sarkozy Kadhafi de Arfi, Collombat, Chavant, Despratx, Guéguen, Le Guilcher (2019)

Cinéma : Les Misérables de Ladj Ly (2019)

C’est le film qui fait le buzz en ce moment, dans le bon sens du terme. Encore un film sur la banlieue me direz vous ? Moi je m’inquiétais presque de cette mode, comme si ce n’était peut-être pas mérité. Le réalisateur vient du documentaire et du cours-métrage. Ca se ressent très vite dans cette … Lire la suite Cinéma : Les Misérables de Ladj Ly (2019)

Littérature : L'homme-dé de Luke Rhinehart (George Powers Cockcroft 1971)

Depuis le temps que j’entends parler de ce roman, il fallait que je le lise. C’est donc dans la dernière traduction connue en France que je me suis jeté, et pas sur un coup de dé… Car l’histoire de ce livre, écrit sous un pseudo pour faire croire à une autobiographie, est plutôt particulière et … Lire la suite Littérature : L'homme-dé de Luke Rhinehart (George Powers Cockcroft 1971)

Cinéma : Les Eblouis de Sarah Succo (2019)

Pour son premier long métrage, l’actrice-désormais réalisatrice Sarah Succo opte pour une semi-biographie. Il s’agit bien de sa propre histoire qu’elle aborde dans cette histoire d’une famille qui se renferme dans une communauté charismatique… pour ne pas dire une secte. Si Sarah Succo a passé 10 ans dans cette communauté, elle a changé un peu … Lire la suite Cinéma : Les Eblouis de Sarah Succo (2019)

Blog : Pouvoir et Contrôle

Si j’ai choisi ces deux mots dans le titre de ce billet, c’est parce ce qu’ils se sont imposés…Oui, ils ont pris le pouvoir, ont contrôlé cette semaine. D’abord pour mon cas personnel, dans mon activité professionnelle. Si je suis content de la progression en cours dans ma mission, j’ai l’impression de perdre le contrôle … Lire la suite Blog : Pouvoir et Contrôle

Série du passé : T'as l'bonjour d'Albert (1972-1982)

Une rubrique que je lance étrangement en ce mois d’aout et que je repousse à aujourd’hui … ça faisait longtemps que j’y pensais . Et je commence par une série animée des années 70-80 qui a bercée ma jeunesse. Elle est à ranger dans la galaxie des séries de Bill Cosby, alors pas encore accusé … Lire la suite Série du passé : T'as l'bonjour d'Albert (1972-1982)

Cinéma : L'Adieu de Lulu Wang (2019)

Il y a des films qui tombent bien dans une vie. Il y a des films qui ont aussi du mal à arriver jusqu’à nous. Sorti début 2019 aux Etats-unis (The Farewell), il n’arrivera qu’en Janvier 2020 sous le titre L’adieu. Le sujet ? Billi (Awkwafina), une écrivaine américano-chinois, entretient des relations étroites avec Nai … Lire la suite Cinéma : L'Adieu de Lulu Wang (2019)

Souvenir de Gamer : Penguin Brothers (2000)

Ce n’est pas vraiment un souvenir puisque j’ai découvert l’existence de ce jeu récemment. Mais ça reste du retro-gaming tout en étant lié à d’autres jeux du même genre dont j’ai déjà parlé. En effet, il s’agit d’un jeu de plateforme très classique, sorti en 1999-2000 par un éditeur très confidentiel, Subsino Ltd… Un éditeur … Lire la suite Souvenir de Gamer : Penguin Brothers (2000)

Réflexion : Vieillir et … être heureux

C’est officiel dans quelques jours, je suis un … Vieux. Oui, il y a des signes qui ne trompent pas mais ce n’est pas une raison de s’attrister ! Les signes ? Et bien déjà j’ai ma première médaille du travail, celle des 20 ans ce qu’on peut considérer comme la moitié du parcours aujourd’hui … Lire la suite Réflexion : Vieillir et … être heureux