Cinéma : Flavors of youth de Li Haoling, Jiaoshou Yi Xiaoxing et Yoshitaka Takeuchi (2018)

Ce film d’animation sino-japonais est en réalité l’assemblage de trois courts-métrages sur trois villes de Chine : Pékin, Canton et Shangaï. L’occasion aussi de redonner du sens à ces villes… Dans ce thème imposé, deux studios d’animation ont travaillé : CoMix Wave Films (Your Name…)  et Haoliners Animation (avec des antennes en Corée et Japon). … Lire la suiteCinéma : Flavors of youth de Li Haoling, Jiaoshou Yi Xiaoxing et Yoshitaka Takeuchi (2018)

Cinéma : Une Affaire de famille de Hirokazu Kore-Eda (2018)

Cela faisait longtemps que je voulais voir un film de Kore-Eda. Cela faisait depuis la bande annonce à Cannes 2018 que je voulais voir ce film. Et son prix là-bas n’a rien fait contre, sinon faire grossir mon attente. Pourquoi voir ce film ? L’histoire est atypique : Une famille vit de boulots mal payés … Lire la suiteCinéma : Une Affaire de famille de Hirokazu Kore-Eda (2018)

Cinéma : Les Invisibles de Louis-julien Petit (2019)

Après un « Discount » très réussi, le réalisateur Louis-Julien Petit s’attaque encore à une chronique sociale sous forme de comédie. Mais la forme et le fond ont changé… Si la crise des « Gilets jaunes » a mis en lumière beaucoup de personnes « invisibles », Louis-Julien Petit ne l’a pas attendue pour s’intéresser au sujet. Le projet a commencé … Lire la suiteCinéma : Les Invisibles de Louis-julien Petit (2019)

Cinéma : Dilili à Paris de Michel Ocelot (2018)

Quand le créateur de Kirikou nous emmène dans le Paris de la Belle époque, ce ne peut-être qu’un ravissement… Cette fois, je ne ménage pas le suspens dans cette critique cinéma. Michel Ocelot est un véritable auteur dans l’animation et on retrouve à chaque long métrage sa patte. Pourtant ici, il va encore un peu … Lire la suiteCinéma : Dilili à Paris de Michel Ocelot (2018)

Cinéma : Je danserai si je veux de Maysaloun Hamoud (2016)

Parler de films dont tout le monde parle, ce n’est pas vraiment mon truc. Mais parler d’un film au sujet fort, polémique, atypique, c’est déjà mieux. Celui-là a fait beaucoup parler… En Israel et Palestine. Produit par la France et Israel, ce film de la réalisatrice palestinienne Maysaloun Hamoud a une très forte part d’autobiographie. … Lire la suiteCinéma : Je danserai si je veux de Maysaloun Hamoud (2016)

Cinéma : L’extraordinaire Voyage du Fakir de Ken Scott (2018)

(… qui était resté coincé dans une armoire Ikea ) Il est bien parfois d’oublier la réalité à travers un conte moderne. C’est ce qu’offre ce film sorti entre des palanquées de blockbusters guerriers. Nous avons ici une adaptation d’un livre de Romain Puertolas et on peut dire que l’auteur aime les titres à rallonge. … Lire la suiteCinéma : L’extraordinaire Voyage du Fakir de Ken Scott (2018)

Anime : Barakamon (2014)

Encore une adaptation d’un manga, un shonen, mais sur un thème typiquement japonais : La Calligraphie. Mais en réalité, ce n’est qu’un prétexte pour un parcours initiatique qui met en valeur les paradoxes du japon, mais aussi de notre société moderne. Bien que classé Shonen, ce manga aurait pu être considéré comme Seinen par ses … Lire la suiteAnime : Barakamon (2014)

Anime : Bono Bono (1995)

J’aurais pu mettre ça dans la catégorie manga, puisque cet animé est une adaptation d’un manga. Mais il est suffisamment différent pour en parler, et la japanimation est une inépuisable source …. pour justifier une rubrique.

Le manga, dont est issue cette série de japanimation, date de 1986. Sa particularité était de tenir en 4 ou 8 cases, ce qui en fait un équivalent des comicstrips états-uniens, qu’on appelle Yonkoma. Comme on s’en doute avec ce format, on est dans la comédie. Et de ce coté là, les japonais ne sont pas non plus des manches. Par contre, il faut avouer que l’humour japonais peut parfois prendre des détours un peu loin de nous, ce qui peut gêner au premier abord. (ce qui explique pourquoi aucune comédie japonaise ne s’exporte…?)

Cinéma et Musique : Chantons sous la Pluie de Stanley Donnen et Gene Kelly (1952)

Dans ma série des classiques de la comédie musicale, je ne pouvais faire l’impasse sur un de mes deux préférés : Singin’ in the Rain , traduit en français littéralement en Chantons sous la pluie. D’autant que Debbie Reynolds vient de nous quitter il y a quelques jours. Ce petit trésor date de 1952 avec … Lire la suiteCinéma et Musique : Chantons sous la Pluie de Stanley Donnen et Gene Kelly (1952)

Cinéma : La Vie est belle de Frank Capra (1946) 

En ce jour de Noël, je ne voyais pas d’autre sujet que ce merveilleux film de Frank Capra, LE classique de noël passant systématiquement aux Etats-unis en cette période. Pourquoi cette diffusion ? Parce que justement c’est un film positif : Dans une petite ville, un certain George Bailey est sur le point d’attenter à … Lire la suiteCinéma : La Vie est belle de Frank Capra (1946)